La Tempête

Duchesse légitime de Milan, Prospérine s’intéressait plus aux livres de magie qu’à l’exercice du pouvoir. Avec l’aide de la reine de Naples, son frère l’exila, ainsi que sa fille, sur une île afin de prendre sa place. L’île n’était occupée que par les esprits de la nature et un être difforme et sauvage, fils de sorcière. Prospérine essaya en vain de l’éduquer et en fit son esclave. Grâce à ses livres de magie, elle parvint à commander aux esprits de la nature et les avoir à son service.

La pièce commence 14 ans plus tard. Les ennemis de Prospérine se trouvant dans un bateau qui croise au large de l’île, celle-ci commande aux esprits une tempête pour faire sombrer le bateau et fomenter une vengeance. Les occupants du bateau s’échouent tous séparément à différents endroits de l’île, croyant les autres morts. Si l’analyse de l’oeuvre est très riche et prête à la réflexion sur des thèmes tels que le pouvoir, les forces du mal, le réel et l’illusion, la civilisation, La Tempête reste néanmoins une comédie, avec des scènes dignes du burlesque…

de William Shakespeare – Adaptation par le Théâtre de La Casa

Samedi 8 octobre à 20h00
Salle André Kerkhove – Leers

Durée 1h45 • Tarif : 5 / 7 euros

RESERVATION

par mail : cliquez ici
par téléphone : 03.20.02.44.02