HH CREATION 2013-2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’action se situe…

…dans un futur indéterminé, où le conseil municipal d’une petite ville de Bavière délibère du futur nom du nouveau collège dont les initiales doivent impérativement être H.H, et s’apprête à adopter celui d’Heinrich Heine…

« …- Messieurs, mesdames, chers collègues, il s’agit d’un cas de force majeure, nous devons de toute urgence, j’insiste, je précise, afin que les travaux puissent être achevés en temps et…le président de la région et de la communauté urbaine nous fait l’honneur de venir lui-même inaugurer…
– Nous fait l’honneur ?
– On s’en fout !
– Respect ! Respect !
– Respectez d’abord les élus !
– Et le suffrage universel !
– Et l’ordre du jour !
– Je demande un tour de table
– Oui, oui, délibérons, délibérons, je suis résolument contre Heinrich Heine !… »

Il se trouve qu’un natif « célèbre » de cette petite ville n’a jamais eu l’honneur de voir son nom orner le fronton d’un lycée ou d’un collège. Il s’agit d’Heinrich Himmler … Tollé, refus, scandale…

La confrontation de ces deux personnages historiques prend vie dans l’exercice de la démocratie. Tous les passages consacrés au débat démocratique sont irrésistibles de drôlerie tant ils mettent en jeu la confrontation des egos, l’ignorance volontaire de la responsabilité politique, la mauvaise foi, etc. toutes choses qui sonnent juste dans nos oreilles de citoyens déçus par les hommes et femmes politiques.

«Auteur tragique le plus drôle de sa génération», selon Claude Roy, Jean-Claude Grumberg possède ce talent rare de faire rire intelligemment avec des sujets graves.

Mise en scène : Catherine Thibout-Leroux assistée de Marine Foutry
Avec : Karin Fournier, Françoise Gaillet, Nicole Gérard, Olivier Gil, Véronique Henning, Hélène Krajewski, Sébastien Maes, Jacqueline Marques, Laurent Thibout
Voix de la Loreleï et traduction : Jean-Gabriel Zaccagna
Lumière, vidéo et son : Marie-Jo Dupré, Nicolas Bignan et Emmanuel Bordier
Bénévoles : Etienne Appert, Olivier Bert et René Bostyn

 

 

 

                        

Recommandé par L’URACEN